Aventure dans le désert d'El Peñón

Explorez les joyaux cachés des montagnes andines.

Aventure dans le désert d'El Peñón

Le petit village d'El Peñón est situé au cœur de l'incroyable et magnifique Puna argentine (désert andin de haute altitude). C'est le point de départ idéal pour explorer des merveilles comme la Laguna Grande, où des milliers de flamants roses se rencontrent dans un cadre spectaculaire, ainsi que des dunes imposantes, 

 

 

la vaste réserve naturelle du champ de pierres ponces (Campo de Piedra Pomez), l'oasis d'Antofalla habitée par 60 personnes le long de l'un des plus importants salins d'Amérique du Sud. Le village est également situé à un endroit stratégique pour partir en expédition vers le lointain volcan Galán et les superbes régions du volcan et du lac Peinado, parmi d'autres joyaux cachés des montagnes andines.

"Notre destin n'est jamais un lieu, mais une nouvelle façon de voir les choses." 

Henry miller

Ce que nous allons faire

l'expérience de ce voyage,

jour après jour

¿Qu'est-ce que le voyage comprend ?

Testimonios
Ritornati da un viaggio nella puna argentina ....tutto meraviglioso anche grazie allo staff Socompa !!! Agenzia consigliatissima !!! Alla prox.... Rene Jordan
Testimonios
WOW ! Nous avons fait un très bon voyage avec Socompa dans la région de PUNA en Argentine. Johan
Testimonios
Voyage fantastique et émouvant ! ¡Ocho días inmersos en la naturaleza con paisajes maravillososos ! Mónica
Précédent
Suivant

Instagram

Commençons à planifier votre voyage

Veuillez nous envoyer un e-mail à info@socompa.com ou remplir le formulaire

Rejoignez la tribu Socompa

Aventure dans le désert d'El Peñón / Jour 1

Programme de 5 jours

Salta | Quebrada de las Conchas | Cafayate | Santa Maria | Hualfín | El Peñón 

S

Durée

Temps de traitement estimé : 7 heures.

S

Distance

440 km d'asphalte. 50 km de route en gravier.

Altitude

Maximum 4 100 m. Altitude à El Peñón 3 400 m.

Repas inclus

Déjeuner.

Pour commencer la journée, nous traverserons l'imposante Quebrada de las Conchas, également déclarée patrimoine naturel de l'humanité, est un canyon de 65 km de formations rocheuses sédimentaires datant des ères mésozoïque et cénozoïque (90-60 millions d'années). Sa couleur rouge caractéristique provient de la présence d'oxyde ferrique dans ses dépôts minéraux. Le nom des coquillages provient de l'abondante quantité de colonies fossiles de coquillages, de poissons et de mollusques, témoignage du climat tropical humide qui dominait la région en des temps reculés. Nous voyagerons ensuite à travers les hauts plateaux désertiques de la Puna. Un chemin de 150 km, qui monte entre des paysages imposants au pays des volcans les plus hauts du monde. À la hauteur du plus haut col de l'itinéraire, nous trouverons une immense dune de sable. Nous arriverons à la petite Oasis del Peñón et au loin, à gauche, le Campo de Piedra Pómez. Nuit à l'Hostería de Altura El Peñón.

Aventure dans le désert d'El Peñón / Jour 2

Programme de 5 jours

El Peñón | Volcán y Laguna Carachi Pampa | Campo de Piedra Pómez | Dunas Blancas | El Peñón

S

Durée

Temps de traitement estimé : 7 heures.

S

Distance

130 km / 80 ml de pistes en terre, gravier et sel.

Altitude

Point culminant 4.200 m./ 13.780 f. El Peñón 3.400 m. 11.155 f.

Repas inclus

Petit-déjeuner, déjeuner et dîner.

Notre aventure commence aujourd'hui au bord du Campo de Piedra Pómez, alors que nous atteignons le bassin de la Carachi Pampa, dans ses marges il y a un Volcan du même nom, entouré de champs de lave noire et d'une lagune, où l'on peut trouver le flamant des Andes, et le flamant de James (ou puna). Pendant la saison sèche, un petit lac salé se forme autour de la lagune. Plus tard, notre voyage se poursuivra dans la réserve naturelle Campo de Piedra Pómezun paysage étrange et étonnant taillé dans la roche qui lui a donné son nom : la pierre ponce. D'origine purement ignée, elle a été produite à partir d'une explosion massive de la strate volcanique, cette explosion était si puissante que si l'on avait pu la voir, elle aurait été semblable au champignon atomique produit par une bombe nucléaire. Ce nuage a répandu les cendres et les débris dans de grandes zones et dans différentes directions, qui se sont cristallisés par les effets de la température donnant forme à ces merveilleuses roches avec des caractéristiques spéciales et avec beaucoup de trous produits par la fuite de gaz pendant le refroidissement.

scène. Ce phénomène de dégazage a rendu la roche très facile à sculpter par les vents de la Puna, des vents arides et rudes qui se déplacent librement dans la région, devenant ainsi les meilleurs et les plus éminents sculpteurs de roche andins. 

Cet étrange paysage de labyrinthes blancs et de dunes de sable grimpantes se trouve à quelques kilomètres à l'ouest, sur une piste où le chemin continue à travers du sable que l'on pourrait décrire comme le rêve de l'explorateur, une aventure overlanding. Retour à l'hôtel, juste à temps pour profiter d'une vue imprenable sur le coucher de soleil depuis le village.

Aventure dans le désert d'El Peñón / Jour 3A

Programme de 5 jours - Option A / Saison : d'octobre à avril

El Peñón | Antofagasta de la Sierra | Campo Las Tobas | Real Grande | Laguna Diamante | Cerro Galán Caldera | Laguna Grande | El Peñón 

S

Durée

Temps de traitement estimé : 8 heures.

S

Distance

120 km / 74 ml de chemin de terre et route de gravier, 60 km / 37 ml de route pavée (EL Peñón-Antofagasta) 

Altitude

Point culminant 5.000 m./ 16.404 f. El Peñón 3.400 m. / 11.155 f.

Repas inclus

Petit-déjeuner, déjeuner et dîner.

Après un départ matinal, nous prendrons la direction d'Antofagasta de la Sierra en entrant dans la région de Real Grande (4050 mètres), où l'on peut trouver des traces des premiers établissements de la Puna dans d'anciens pétroglyphes, datés de 10000 avant J.-C. et point d'entrée de la caldeira Cerro Galán par le nord-ouest.

Le Cerro Galán est l'une des plus grandes caldeiras volcaniques du monde et la plus grande de la Cordillère des Andes, ses dimensions sont de 34 km du nord au sud et de 24 km d'est en ouest, et elle est le résultat d'une éruption plinienne extrême qui s'est produite il y a 2,2 millions d'années. Son identification en tant que caldeira volcanique a été réalisée à l'aide de photographies satellites, car sa forme elliptique est trop grande pour pouvoir être appréciée depuis le sol. Ses parois atteignent 5 000 mètres d'altitude et le pic central 5 912 mètres, tandis que son plancher se trouve à 4 500 mètres d'altitude. La Caldera contient un lac dans son coin sud-ouest, connu sous le nom de Laguna Diamante, qui abrite des flamants roses et des canards, protégés du vent par les parois, dans cet environnement extrêmement dur.

Notre chemin nous mènera à un autre lac andin de haute altitude, connu sous le nom de Laguna Grande Reserve, un lac salin qui se trouve à une altitude de 4150 mètres. Pendant l'hiver, l'eau gèle complètement, mais quand le printemps arrive, il devient le plus grand centre de rassemblement des flamants roses de la Puna, également appelés Petits Parina (Phoenicopterus jamesi), avec plus de 19 000 oiseaux (25% de la population totale connue). C'est également un lieu de rassemblement estival pour le flamant des Andes (Phoenicopterus andinus) et c'est un site de nidification commun du flamant austral (Phoenicopterus chilensis). Nous nous dirigerons vers El Peñón avec la lumière chaude et parfaite du coucher du soleil.

Aventure dans le désert d'El Peñón / Jour 4

Programme de 5 jours

 El Peñón | Quebrada de Calalaste | Oasis de Antofalla | Ojos del Campo | El Peñón

S

Durée

Temps de traitement estimé : 7 heures.

S

Distance

 130 km / 80 ml de pistes en terre, gravier et sel.

Altitude

Point culminant 4.200 m./ 13.780 pieds. El Peñón 3.400 m. / 11.155 pieds.

Repas inclus

Petit-déjeuner, déjeuner et dîner.

Son nom provient de la langue indigène Kunza et signifie village où le soleil meurt. Pour y accéder depuis EL Peñón, il faut gravir les montagnes jusqu'à l'Abra de los Colorados, à 4 667 mètres d'altitude, par une route qui n'a été ouverte qu'en 1989. La plus grande oasis de la Puna, le Salar de Antofalla est le plus long du monde, sa largeur ne dépasse jamais 12 kilomètres. L'extrême sud-est du Salar de Antofalla est un lieu hyperaride avec d'extraordinaires formations de sel tertiaire que l'on peut atteindre depuis Antofagasta de la Sierra ou depuis le territoire de Salta en suivant la plaine saline d'Arizaro vers le sud. C'est l'un des endroits les plus inhospitaliers et inaccessibles de la Puna argentine. 

La plaine salée nichée entre les Sierras de Antofalla et Calalaste, cette dernière présente une infinité de couleurs uniques, a une altitude moyenne de 4 210 mètres, le maximum étant de 6 227 et le minimum de 3 270. Dans cette zone, il y a une formation de lagunes appelées "Ojos de Campo", parmi lesquelles il y en a une qui contient des eaux rougeâtres. Il y a également une zone de sources chaudes, y compris les sources chaudes isolées de Botijuelas. La communauté locale est ouverte au tourisme et elle offre un déjeuner fait maison et des séjours chez l'habitant pour faire l'expérience de la vie dans l'un des coins les plus reculés du globe. Retour à El Peñón avec les couleurs époustouflantes du coucher de soleil sur les montagnes andines.

 

Aventure dans le désert d'El Peñón / Jour 5

Programme de 5 jours


El Peñón | Salar del Hombre Muerto | Pocitos | San Antonio de los Cobres | Quebrada del Toro l Salta

S

Durée

Temps de traitement estimé : 8 heures.

S

Distance

150 km / 93 ml de route goudronnée. 280 km de route en gravier.

Altitude

 Point culminant 4.300 m./ 14.107 f. Salta 1.200 m. / 3937 f.

Repas inclus

Petit-déjeuner et déjeuner.

Cette journée est une véritable traversée des Andes, de la Puna de Catamarca à la Quebrada del Toro en passant par la Puna de Salta. Laissant derrière nous l'oasis d'Antofagasta, nous visiterons la zone du Salar del Hombre Muerto et sa Laguna Verde, un noyau important dans l'extraction du Lithium. Après avoir traversé le salar, nous passons à un autre, celui de Pocitos, ses couleurs multicolores nous accompagneront pendant 70 km jusqu'à la jonction de la RP27, nous la prenons vers l'est, en passant par la jonction de Cauchari, sa vieille ville et la station d'Olacapato. 

Le col de Chorrillos (4 560 m) nous amène à San Antonio de los Cobres, l'un des villages ayant la plus longue tradition minière et le plus habité de toute la Puna. La dernière partie du voyage nous amènera à visiter la Quebrada del Toro, l'histoire de la branche C-14 et ses œuvres d'art. Un mélange de paysages, de couleurs et d'architecture ferroviaire nous accompagne jusqu'à la vallée de Lerma et la ville de Salta.
Fin de nos services.

Bagages suggérés

  • Crème solaire et lunettes de soleil (protection contre les rayons UV) Toute l'année !
  • Chapeau. Toute l'année !
  • Des gants d'hiver (en laine ou dans une matière similaire).
  • En automne / hiver (mai à août), les vêtements doivent être renforcés : veste d'hiver, sweatshirts, chemise polaire à manches longues, écharpe, etc.)
  • Coupe-vent (c'est important car il y a du vent dans la région). seulement en hiver
  • Veste imperméable pendant l'été (mi-décembre à mi-mars)
  • Chaussures de trekking (confortables). Toute l'année !
  • Hydratant. Toute l'année !

Socompa Exclusive / Jour 3B

Programme de 5 jours - Option B / Saison : de mai à septembre

El Peñón | Laguna Grande | Cerro Galán Caldera | Laguna Diamante | El Peñón 

S

Durée

Temps de traitement estimé : 8 heures.

S

Distance

150 km / 93 ml de route en terre et en gravier.

Altitude

Point culminant 4.750 m. / 15.584 f. El Peñón 3.400 m. / 11.155 f.

Repas inclus

Petit-déjeuner, déjeuner et dîner.

Notre chemin nous mènera d'abord à un lac andin de haute altitude, connu sous le nom de Réserve Laguna Grande, un lac salin qui se trouve à 4150 mètres d'altitude. Pendant l'hiver, l'eau gèle complètement, mais quand le printemps arrive, il devient le plus grand centre de rassemblement des flamants roses de la Puna, également appelés Petits Parina (Phoenicopterus jamesi), avec plus de 19 000 oiseaux (25% de la population totale connue). C'est également un lieu de rassemblement estival pour le flamant des Andes (Phoenicopterus andinus) et c'est un site de nidification commun du flamant austral (Phoenicopterus chilensis).

Le Cerro Galán, est l'une des plus grandes caldeiras volcaniques du monde et la plus grande de la Cordillère des Andes, ses dimensions sont de 34 km du nord au sud et de 24 km d'est en ouest, et elle est le résultat d'une éruption plinienne extrême qui s'est produite il y a 2,2 millions d'années. Son identification en tant que caldeira volcanique a été réalisée à l'aide de photographies satellites, car sa forme elliptique est trop grande pour pouvoir être appréciée depuis le sol. Ses parois atteignent 5 000 mètres d'altitude et le pic central 5 912 mètres, tandis que son plancher se trouve à 4 500 mètres d'altitude.

La Caldera contient un lac dans son coin sud-ouest, connu sous le nom de Laguna Diamante, qui abrite des flamants roses et des canards, protégés du vent par les murs, dans cet environnement extrêmement dur. Nous retournerons à El Peñón avec la lumière chaude et parfaite du coucher du soleil.